Pilea peperomioides

Cette plante profite de la tendance déco des plantes succulentes dans cette première partie du troisième millénaire. Ce piléa avait fait le tour du monde après sa trouvaille par un missionnaire norvégien en 1946, d’où l’origine de l’un de ses noms communs, la plante du missionnaire. Dernièrement, la rondeur graphique de ses feuilles, qui rappellent celles des mini lotus, des nymphéas ou les assiettes tournantes du cirque chinois, a séduit les amateurs de déco européen et ce piléa s’impose maintenant dans les intérieurs branchés. Ses feuilles succulentes vert pâle, presque rondes sont plates, coriaces, épaisses et poétiques. Elles ressemblent à de la monnaie, ce qu’évoque un autre de ses noms communs, la plante à monnaie chinoise. La hauteur et la largeur de

la plante est de 30 à 40 cm (12 à 16 po), ce qu’elle atteint en deux ans environ. Cette plante originaire du Yunnan, est très facile à cultiver à l’intérieur, en autant qu’on l’installe dans une pièce lumineuse et qu’on évite une humidité stagnante dans le terreau. Elle donne à notre intérieur un aspect résolument chic. Bien entendu, sa culture en contenant à l’extérieur est aussi aisée. Cette plante de plus en plus en vogue au Québec, est de plus en plus offerte en jardinerie. Son acquisition en 2019, créera de l’envie autour de vous.

Catégorie : Étiquette :

* Télécharger notre bon de commande au format Microsoft Excel